GODZILLA STRIKES AGAIN

« On dirait le Sud » et le pays du Soleil-Levant font plus que bon ménage à Dudelange, depuis l’arrivée en plein centre-ville d’un ovni de la restauration : le MoiMoi. A mi-chemin entre restaurant branché à la délicieuse désinvolture et gargote de quartier tokyoite, « le meilleure japonais du pays », comme beaucoup l’affirment, se voit gratifié d’une seconde carte typée brasserie mais toujours fidèle à l’esprit du lieu.

Big in Dudelange !

Il est des lieux qui deviennent presque instantanément des classiques. Le MoiMoi s’inscrit inévitablement dans cette tendance ! En près de trois années, le petit restaurant japonais « born in Dudelange » est devenu un incontournable de la cuisine nipponne. Et si la plupart des restaurants « à sushi » misent sur une déco ronflante, le MoiMoi, lui, joue la carte d’une savante décontraction. Avec à la barre Temy du Vagabond voisin, l’atmosphère se veut plus à la cool, sans chichi et plus proche du bon plan que l’on chérit et se transmet comme un secret jalousement gardé, que du délire architectural aseptisé et sans âme. Bois aux tons clairs, référence à la japanimation, coin bar et ambiance décontractée font du lieu un refuge pour qui recherche l’authenticité d’une cuisine où saveurs subtiles et recettes décomplexées se complètent.

Itadakimasu

Autre figure de proue des lieux, le chef Hashimoto. S’il officie à Dudelange depuis l’ouverture du restaurant, ce personnage à l’œil rieur et à l’humour ravageur s’est imposé depuis maintenant près de 20 ans dans le petit cercle très convoité des meilleurs chefs sushi de la place. Et parce qu’un succès en appelle un autre, l’offre MoiMoi se voit dédoublée avec la venue du chef Chris et l’ajout d’une seconde carte plus orientée brasserie, mais toujours en phase avec l’ADN du lieu : « Avec Temy et Hashimoto, nous sommes tombés d’accord sur le fait que nous devions étendre l’offre à des plats pour les clients qui ne sont pas spécialement branchés poisson cru, mais qui souhaitent tout de même profiter du lieu, de l’ambiance et de leurs amis… » confie Chris. Plats à base de nouilles ramen, légumes japonais, entrecôte dry-aged, etc, la cuisine de Chris s’accorde plutôt bien à une table jusqu’alors dédiée au gyoza, sushi et autre sashimi.

The good tip : Cocktail au Vagabond ou sushis au MoiMoi ? Dilemme ? Not anymore my friend ! Tranquillement attablé dans votre bar préféré, il vous est désormais possible de commander et déguster la cuisine du MoiMoi voisin sur simple demande.

MOIMOI
5 Rue de la Libération
3510 Dudelange